Gérer sa trésorerie : du nice-to-have à l'absolue nécessité

Cash is Prince. Cash Flow is King.

Sur l’ensemble de la chaine de la relation commerciale, la vigilance et le pilotage des bons indicateurs est une nécessité absolue pour pouvoir faire des prévisions quant à son cash flow et donc quant à sa croissance.

Sur chacun de ces pans, de nombreux acteurs se sont positionnés et ont construit des business model répondant aux problématiques des entreprises de toutes tailles.


Quelques exemples :

Besoin informations clients : les organismes de scoring qui détaille la santé de vos clients (comme Altares ou Creditsafe).
Besoin financement : l'escompte et les lignes de découvert proposées historiquement par les banques mais qui s'essoufflent depuis la crise.
Besoin couverture : l'assurance crédit sur les créances commerciales est un exemple de garantie contre les impayés et les litiges abusifs.

Au croisement de ces offres, une solution pour le poste clients : l'affacturage.

L’affacturage a mauvaise presse. Les services d’affacturage traditionnels sont parfois décriés par leurs utilisateurs ... pourtant le modèle économique sur lequel repose ce service financier, la cession de créances commerciales, peut s'avérer très sain pour la trésorerie, et plus largement la gestion financière d'une entreprise.

Alors, trouver un partenaire financier pérenne pour le financement de sa trésorerie ... mission impossible ?


Laissez-vous convaincre du contraire : www.finexkap.com