Les avantages et inconvénients de l’affacturage traditionnel

Commençons par un petit rappel de ce qu’est l’affacturage. L’affacturage est une solution de financement court-terme. Encore mal connue des dirigeants de PME, elle permet pourtant de faire face à des problèmes de trésorerie. Le principe est simple : l’entreprise fait appel à une société extérieure pour l’administration et le financement de ses créances clients. Quels sont vos intérêts à avoir recours à l’affacturage ?

L’affacturage est un outil de financement

Un contrat d’affacturage permet à une entreprise d’améliorer la gestion de son cycle d’exploitation en lui assurant le règlement rapide de ses créances. Une société d’affacturage crédite le compte courant de l’adhérent dans la semaine où lui sont remises ses factures. Cette solution permet donc à une entreprise d’améliorer sa trésorerie et de réduire son besoin en fonds de roulement.

L’affacturage permet une meilleure gestion de la trésorerie

La trésorerie est un élément clé d’une société. Il est important d’assurer le paiement des salaires et des fournisseurs dans les délais convenus et les liquidités ne sont pas toujours suffisantes. L’affacturage permet à l’entreprise de reconstituer sa trésorerie sans avoir recours à l’emprunt bancaire.

L’affacturage permet l’élimination du risque d’impayé

Quand un assureur crédit laisse à la charge du créancier une partie du risque, la société d’affacturage garantit jusqu’à 100% les créances qu’elle achète. L’assurance crédit est un service intégré dans la plupart des contrats d’affacturage.

L’affacturage allège vos charges administratives

Une société d’affacturage gère votre poste client. En lui déléguant les fonctions de suivi et de recouvrement des factures, vous diminuez les coûts financiers et les charges du personnel et vous gagnez du temps, de la productivité et de la sécurité.

Nous sommes d’accord que tout cela paraît trop beau pour être vrai. Évidemment, comme pour tout crédit ou tout service, il existe quelques inconvénients à la formule classique de l’affacturage, les voici ;

Peu de flexibilité

La plupart des sociétés d’affacturage verrouillent leurs clients dans un contrat à long terme dont il leur en sera difficile de sortir, par lequel la totalité de leur compte clients doit être financé par le factor.

Un coût non négligeable

Sur l’ensemble des solutions d’affacturage, certains factors requièrent un engagement du % du CA, d’autres une caution personnelle du dirigeant, voire les deux. De plus, les sociétés d’affacturage traditionnelles vont souvent mettre en avant des taux et des frais favorables au départ, mais l’ajout de frais supplémentaires sur une base mensuelle peut considérablement augmenter le coût total.

Un financement qui a des limites

De nombreuses sociétés d’affacturage ne sont pas adaptées pour des entreprises qui traitent avec un ou deux clients principaux. Si l’encours à financer sur un seul client est trop important ou dépasse 50%, certains factors ne voudront pas financer au-delà d’une limite de concentration déterminée. Il y a souvent aussi des limites sur les factures dues à des clients étrangers pour l’activité d’exportation.

Un risque de dégradation de la relation clients

Un grand nombre d’entreprises préfèrent conserver le contrôle total de la relation client plutôt que de laisser un établissement d'affacturage s’occuper du recouvrement des créances qui peut s’avérer être délicat d’un point de vue relationnel. Pour la plupart des PME il est essentiel de maintenir des relations saines et amicales avec leurs clients. Il leur faut donc une grande flexibilité dans la gestion du recouvrement des créances.

Finexkap se donne pour mission de vous libérer de toutes les rigidités de l’affacturage traditionnel en vous proposant une solution d’affacturage 2.0, sans engagement, sans caution, 100% web et en 48h.

Marine

Marine travaille au Marketing chez Finexkap. Elle est persuadée que le financement non bancaire va connaître un essor considérable dans les prochaines années. Contactez-la : mdc@finexkap.com

Paris