Les FinTechs font de l’ombre aux banques | Finexkap
12 mai 2015

Les FinTechs font de l’ombre aux banques

Tous les secteurs sont impactés par la révolution digitale, et celui de la finance n’y échappe pas. Des start-ups spécialisées, aussi appelées « FinTechs », proposent une alternative au secteur bancaire traditionnel.

Une nouvelle ère pour le secteur financier grâce aux FinTechs
C’est une véritable révolution qui s’opère depuis quelques années et qui touche le secteur de la finance. Les banques sont les premières touchées par le phénomène. En effet elles ne sont plus les seules capables de fournir un service de qualité à leurs clients en matière d’opérations financières. Les FinTechs sont désormais en mesure d’accomplir de nombreuses opérations, jusqu’alors réservées aux banques. Que ce soit pour gérer ses comptes en ligne, réaliser des prélèvements ou proposer un crédit en ligne, tout est désormais à portée de clic de l’utilisateur.

L’économie collaborative au service de tous
Avec le développement du Crowdfunding, les particuliers et les entreprises participent au développement de l’économie de demain. Les projets sont soumis à des particuliers contributeurs, qui peuvent financer une partie de celui-ci. Les banques deviennent spectatrice de ce modèle, et laissent les particuliers reprendre la main. De plus, l’humain est replacé au centre de la relation entre le financeur et le demandeur.
De nombreux projets ont pu voir le jour grâce au financement participatif. Mais la sélection faite par les contributeurs est rude. Par exemple sur la plateforme KissKissBankBank, seuls 30% des projets proposés atteignent leur objectif de financement. De nombreux facteurs entrent en ligne de compte, mais c’est la confiance dans le projet qui fait la différence. D’autres plateformes proposent un modèle de Crowdfunding différent : soit par le biais d’un crédit ou par la prise de capital dans la société, et sélectionnent rigoureusement les projets. De ce fait, la confiance augmente puisque la plateforme rassure les contributeurs en vérifiant les projets en amont.

Le principe du financement entre particuliers
Les particuliers peuvent eux aussi utiliser le Crowdfunding pour financer leurs projets. À ce jour, une seule plateforme de prêt personnel entre particuliers a reçu l’autorisation de la Banque de France : Prêt d’Union. Créée en 2009,
Prêt d’Union a déjà été en mesure de financer plus de 17 000 projets de particuliers pour un montant total de 170 millions d’euros. Si le succès est au rendez-vous, c’est tout simplement grâce à son fonctionnement simple et transparent.
C’est avant tout une histoire de confiance entre prêteurs et emprunteurs. Prêt d’Union joue le rôle d’intermédiaire afin de sécuriser le rapport entre les deux parties. Les emprunteurs sont en effet rigoureusement choisis par la plateforme, et il leur faut montrer patte blanche pour emprunter. En effet, un crédit n’est pas un don, et il doit être remboursé par l’emprunteur.

Si vous êtes intéressé pour faire appel à la communauté afin de financer vos projets personnels, n’hésitez pas à faire une simulation gratuite sur le site de Prêt d’Union : https://www.pret-dunion.fr

Prêt d'Union

Créée en 2009, Prêt d’Union est un organisme de prêt entre particuliers. Prêt d'Union a été en mesure de financer plus de 17 000 projets de particuliers pour un montant total de 170 millions

Les informations fournies dans ce site sont de nature publicitaire, à l'exclusion de toute proposition contractuelle ou pré-contractuelle. En aucun cas ce site ne pourrait être constitutif de démarchage bancaire et financier au sens du Code monétaire et financier. Toute communication de support contractuel ou précontractuel ne pourra être effectuée qu'à la demande de son destinataire.
Ce site est uniquement destiné à la promotion du service d’acquisition de créances proposé par Finexkap AM. Il ne constitue aucunement et ne saurait être considéré comme constituant une offre d’investissement, ni une communication à caractère promotionnel, ou comme destiné à solliciter l’intérêt du public en vue de la souscription de parts des fonds, en France et hors de France.
La souscription des produits d’investissement est réservée aux investisseurs professionnels au sens de l’article L. 411-2 du Code Monétaire et Financier.
Finexkap AM est une société de gestion de portefeuille agréée par l’Autorité des Marchés Financiers sous le numéro GP-14000044 (Consulter le site de l’AMF)